Touringers.org, le forum des amateurs de touring en véhicules anciens et de collection
facebook Touringerspinterest Touringersinstagram Touringerstwitter Touringersgoogle+ Touringers

La liberté n’est pas une expérience.

Pour tout véhicule antérieur à aujourd'hui
  • Sujet 2
  • Sujet 1
  • Appel
  • 1
  • 2
  • 3
  • Savoir
  • Communication
  • 1
  • 2

Fin de route pour les anciennes à Delhi

  • indienestmonnom
  • Portrait de indienestmonnom Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Moderateur
  • Moderateur
Plus d'informations
21 Jui 2017 19:30 - 21 Jui 2017 20:20 #2581 par indienestmonnom
indienestmonnom a créé le sujet : Fin de route pour les anciennes à Delhi
Aujourd'hui Delhi, demain Paris ?

Pour les collectionneurs indiens dont j'avais déjà évoqué la passion ( touringers.org/sur-le-couple/257-les-cla...-indiennes.html#1951 ), voici une nouvelle qui tombe mal : afin de lutter contre la pollution à Delhi, le "National Green Tribunal" (NGT) a émis un arrêté qui interdit purement et simplement la circulation de tout véhicule de plus de 15 ans dans l'état de la mégalopole, y compris - et surtout, serait-on tenté de dire - les véhicules historiques...

La Fédération des véhicules historiques de l'Inde (FHVI), qui compte environ 15 clubs et trois musées à travers le pays, classe les véhicules historiques dans 2 catégories : avant 1939 les voitures "anciennes", de 1940 à 1979 les "classiques". L'un de ses club, le "21 Gun Salute Heritage and Cultural Trust" a réussi à obtenir un agrément unique pour la 7ème édition du "Vintage Car Rally" dans la ville, tandis que le "Heritage Motoring Club of India" (HMCI) a déposé une demande d'aménagement de la loi pour que les véhicules qui ont un caractère patrimonial puisse être enregistrés et exemptés d'interdiction.

L'état de Delhi compte parmi les plus grands collectionneurs de voitures anciennes en Inde, y compris les femmes, qui possèdent ensemble 1200 automobiles classées. Sans parler du Dr Ravi Prakash qui préside la Fédération et dont je vous parle dans le lien plus haut, il y a par exemple Madan Mohan, l'organisateur de 21 Gun Salute International Vintage Car Rally & Concours Show, et qui est connu pour posséder plus de 300 voitures anciennes et classiques. On y retrouve aussi Dajeet Titus, secrétaire général du HMCI et propriétaire de son propre musée - The Titus Museum - avec environ 56 voitures anciennes, dont une rare 1940 Minerva et 1930 Stutz (série M). Il affirme que les voitures anciennes sont protégées par The Antiquity Act de 1972, qui protège tous les objets de valeur historique et que "le gouvernement a reconnu la valeur historique des voitures anciennes est également évident, du fait que leur exportation est interdite et que l'importation a été autorisée"...

Il y a aussi Gyan Sharma, célèbre restaurateur de la place, qui rappelle "qu'il faut quelque chose entre deux et quinze ans pour restaurer une voiture ancienne. Tous ces efforts de collecte et de conservation seront sans valeur si une personne n'est pas autorisée à conduire ces voitures, même occasionnellement !". On croise également Pramod Bhasin, dont les quatres anciennes dorment depuis 8 mois à la station à essence de Pusa Road après leur restauration parce qu'il ne peut même pas faire d'essai routier. Ou encore Ashok Gupta, un homme d'affaires de Delhi, qui partage une opinion similaire: «Avant, j'avais cinq voitures anciennes, mais je les ai toutes vendu, sauf une, après l'interdiction. Quel est le but de garder une voiture ancienne si vous ne pouvez pas la conduire pour le plaisir, même de temps en temps ?"

Enfin, écoutons Tarun Thakral, un autre passionné, collectionneur de voitures et fondateur de Heritage Transport Museum - le plus grand musée de transport du pays près de Gurgaon - qui affirme que la ville avec son grand nombre de voitures et d'événements anciens a un énorme potentiel touristique, qui doit être promu, non découragé. "Notre musée a attiré 120000 visiteurs de l'Inde et à l'étranger l'année dernière. Les voitures anciennes sont des projets passionnés de leurs propriétaires et elles sont très bien entretenues. Les connaisseurs de voitures devraient être autorisés à les utiliser le week-end ", explique Thakral.

Pourtant, rien n'a évolué depuis la demande de modification de la loi déposée par le HMCI en février : les propriétaires sont toujours invités à enregistrer et à faire rouler leurs autos dans les états voisins de celui de la capitale. Vous voyez ? Ils sont comme ça les parisiens, toujours à se plaindre...

www.hindustantimes.com/delhi-news/end-of...3UTiShqy7qPiFTJ.html

www.carwale.com/news/end-of-the-road-for...cars-in-delhi-29490/

Gyan Sharma :


Pramod Bhasin :


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.