Touringers.org, le forum des amateurs de touring en véhicules anciens et de collection
facebook Touringerspinterest Touringersinstagram Touringerstwitter Touringersgoogle+ Touringers

Qu'importe la voiture, pourvu qu'on ait la Voie.

Pour tout véhicule antérieur à aujourd'hui
  • Sujet 1
  • Sujet 2
  • Appel
  • 1
  • 2
  • 3
  • Savoir
  • Communication
  • 1
  • 2

C'est triste.....

Plus d'informations
08 Oct 2018 11:31 - 08 Oct 2018 11:34 #5542 par RedFish
RedFish a créé le sujet : C'est triste.....
J'ai fait un saut au Mondial tiré par mon fiston… Y voir des espaces vides m'a surpris et attristé…. j'ai toujours connu ces salons grouillants de monde, de vie ou pas le moindre CM 2 n'était perdu…
les temps changent et les Touringers restent une tribu à part :)

Lu sur le net ce matin.

msn auto


Tribune : Mondial de l'Auto, la fin de l'automobile grand public ?
uber gizmo Il y a 3 heures

La société évolue et le Mondial de l’Auto s’en fait le reflet. Au-delà des contraintes économiques qui incitent les constructeurs à repenser leur stratégie de communication au grand dam des salons historiques, c’est une nouvelle de voir, de penser, de considérer l’automobile qui peu à peu s’impose à nous.

© uber gizmo, übergizmo (FR)
Par Sébastien Brame, Senior Manager, Clarion Europe.

Constatant l’érosion du nombre d’exposants accompagnant celle des visiteurs, le Mondial se dirige vers une appréhension transversale de notre mobilité. Et justement, si se déplacer reste une affaire individuelle, les moyens qui le permettent deviennent le fait de spécialistes. L’automobile a d’abord fait oublier le cheval, elle est en passe d’éclipser l’humain, la technique prenant les commandes. Aussi le Mondial de l’Automobile est-il voué à s’éloigner du grand public pour réunir les professionnels d’un secteur en redevenir.
Mondial de l’Auto de Paris, le futur CES européen ?
Plus le Mondial de l’Auto de Paris approche, mieux sa mue est visible. Plus transversale, d'abord, avec un nouveau hall Mobilités. Plus « pro », aussi, avec la création d’un événement dédié au B2B, le Mondial de la Tech. Ces évolutions visent sans doute à renverser la tendance installée depuis plusieurs années : un nombre croissant de marques désertant le salon (18 marques cette année) et une fréquentation en forte baisse (-14% en 2016).
Pourquoi de tels changements ? De toute évidence, l’inspiration vient du CES de Las Vegas, événement incontournable qui rassemble les professionnels de l’électronique de tout bord. Transversal et orienté vers le visiteur professionnel, le CES est mondialement reconnu, avec un visiteur sur trois venant de l’étranger. Or le CES est chaque année davantage dédié à l’automobile. Dans quelques jours, ce n’est personne d'autre que le patron du CES justement, Gary Shapiro, qui ouvrira le premier Mondial de la Tech à la Porte de Versailles ! Sous nos yeux, le Mondial de l’Auto – la plus ancienne manifestation consacrée à l’automobile au monde – fait un virage historique.
Sans encore renoncer officiellement au « grand public », il viserait à devenir un salon professionnel. Le salon élargit également le spectre des secteurs présentés. Il faut de fait compter aujourd’hui avec différents secteurs de pointe telles la connectivité, l’informatique ou encore l’ingénierie, aux côtés de l’automobile. Compte tenu de la technicité croissante de chacune des composantes d’une voiture, seul un salon transversal permettra aux visiteurs de découvrir tous ces savoir-faire et d’en apprécier les innovations. Un nouvel objectif prometteur, celui d’un CES de Paris… Mais que devient alors le Salon grand public ?
Vers la fin de l’automobile grand public…
Les évolutions sont lentes mais inexorables… Aujourd’hui, les rencontres de Paris et de Genève restent suivies, en dépit des signes certains de décroissance. Les changements sociétaux profonds sont bel et bien là, les Européens ne consomment plus comme autrefois. Dans le secteur de la mobilité, l’heure est au partage et à la location. De la trottinette électrique à la voiture en passant par le vélo, le marché propose plus de services et moins de biens. Posséder une voiture n’est plus une fin en soi. C’est un plaisir, moins un désir, qui apporte moins de reconnaissance sociale, et qui symbolise de moins en moins l’indépendance. En revanche l’accès à un service sur mesure, à toute heure et en tout lieu devient la nouvelle expression du luxe. Le grand public est ainsi voué à se désintéresser au fil du temps de la voiture en tant qu’objet. Il en retirera toujours les bénéfices, mais la technique en sera un domaine d’expertise.
Dans le même temps, et malheureusement pour certains, le coût d’une voiture de plus en plus autonome risque de dépasser largement les moyens des foyers. De fait la voiture autonome sera vraisemblablement le fait de professionnels, …ou ne sera pas. Sociétés de transport public, de logistique, de taxis… et bien sûr les VTC -sans chauffeur. Certes la voiture individuelle prosaïquement équipée d’un volant a encore un bel avenir devant elle. Mais les prescripteurs du marché ont changé, et le Mondial de l’Auto ne s’y est pas trompé.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Oct 2018 13:34 #5543 par enten bürzel
enten bürzel a répondu au sujet : C'est triste.....
Ce n'est pas la fin du monde....mais la fin d'un monde...

Je pense qu'il faut profiter un max de nos vieilles autos et des manifestations qui les associent car au fur et à mesure du temps cela sera de moins en moins évident...

EB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Oct 2018 16:53 #5544 par Graham
Graham a répondu au sujet : C'est triste.....
+1
Cela semble bien inéluctable.
Reste à savoir à quel rythme. Pour l'instant nous ne sommes chassés que des centres des grandes villes, mais dans 5 ans, dans 10 ans ... ?
En tout cas ca va plus vite que je ne l'avais imaginé il y a 5 ans :ohmy:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Oct 2018 17:02 - 08 Oct 2018 17:02 #5545 par indienestmonnom
indienestmonnom a répondu au sujet : C'est triste.....
Vendez tout !! :S :evil:

Tant qu'on aura pas inventé le déplacement spatio-temporel, il y aura des voitures sur la route. Qu'elles soient servicielles ou passionnelles, on trouvera encore des raisons de rouler. On ne roule plus depuis longtemps en hippomobile, mais il y a encore des courses de chevaux, et la monte de loisir reste vive... :D;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Oct 2018 18:12 #5546 par GROS LAPIN
GROS LAPIN a répondu au sujet : C'est triste.....
Nous qui avons connu la route sans limite rempli de voiture aux courbes extraordinaires,roulons plus pour le plaisir que par obligation avons du mal subir cette évolution. Les générations de mes enfants on appris et conduise avec toutes ses limitations et donc roulent par utilité et non pas par plaisir pour eux l'informatique et les voitures électriques représente le future mais moi le future et derrière moi et je m'en t..... Et pour ne pas avoir le bourdon je ne vais pas au salon :( :evil:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Oct 2018 20:06 #5547 par TITI
TITI a répondu au sujet : C'est triste.....
Les voitures ne font plus rêver , vu les contraintes de toutes sortes que l'on nous colle sur le dos pour quoi aller au salon acheter une auto pour rouler à 130 en mode autonome , se traîner à 80 en en flippant sur les radars ou bloqué dans les embouteillages ...
Il y aura bientôt peut être plus de monde dans les salons dédiés aux anciennes pour voir des autos libres sans béquilles électroniques et sans contraintes de toutes sortes !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Oct 2018 06:28 #5550 par indienestmonnom
indienestmonnom a répondu au sujet : C'est triste.....
Tant qu'il y aura de l'essence et des touringers, il y aura des anciennes sur les routes ! ;):thumbup:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Oct 2018 09:36 #5551 par Graham
Graham a répondu au sujet : C'est triste.....

TITI écrit: Il y aura bientôt peut être plus de monde dans les salons dédiés aux anciennes pour voir des autos libres sans béquilles électroniques et sans contraintes de toutes sortes !


C'est déjà le cas : voir le succès de Retromobile qui prends de plus en plus de surface chaque année, alors que le mondial de l'auto a visiblement du mal à remplir. Les salons d'anciennes "historiques" se portent on ne peut mieux : Lyon, Reims, Rouen, Avignon,... et de nouveaux apparaissent : Nantes, Toulouse, ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.